• Redevenir Poussière

    Redevenir Poussière

     (Photo perso St-Martin-De-La-Place 49 bord de Loire)

     

     Ce poème a été écrit il y a un an et je le dédie à Raymonde ma belle-maman qui vient de nous quitter ce matin.

    Parfois la maladie perd, parfois elle gagne.

     

     

    • Puisque chaque nuage est un étang de larmes,
    • Et que le crépuscule est un matin qui meurt ;
    • Puisque chaque jardin a son coin de chaleur
    • Où la graine fleurie abandonne ses charmes ;
    •  
    • Puisque chaque bouffée est cet air qu'on respire
    • Et que le vent d'hier nous pousse vers demain ;
    • Puisque le feu qui brûle éclaire le chemin
    • Où s'égare le cœur perdu dans un empire ;
    •  
    • Puisque le sang qui coule a la même nuance
    • Et que la sève monte à l'arbre des forêts ;
    • Puisque seuls les humains trouvent des intérêts
    • Où la guerre ravage et tue en permanence ;
    •  
    • Alors que nous importe une mer, une terre,
    • Que nous importe un souffle, un éclat de silex,
    • Si notre esprit voyage en dehors du cortex
    • Et laisse notre corps redevenir poussière.
    •  
    • Bises Raymonde, notre coeur pensera toujours à vous
    • Copyright HT0R27
    « Les Moissons 2016 en Photo-Mes Quatre Saisons en Haïkus »