• Le Chemin de la Vie à la Mort (Part: 7) Redevenir Poussière

     

    Redevenir Poussière

    Puisque chaque nuage est un étang de larmes,

    Et que le crépuscule est un matin qui meurt ;

    Puisque chaque jardin a son coin de chaleur

    Où la graine fleurie abandonne ses charmes ;

     

    Puisque chaque bouffée est cet air qu'on respire

    Et que le vent d'hier nous pousse vers demain ;

    Puisque le feu qui brûle éclaire le chemin

    Où s'égare le cœur perdu dans un empire ;

     

    Puisque le sang qui coule a la même nuance

    Et que la sève monte à l'arbre des forêts ;

    Puisque seuls les humains trouvent des intérêts

    Où la guerre ravage et tue en permanence ;

     

    Alors que nous importe une mer, une terre,

    Que nous importe un souffle, un éclat de silex,

    Si notre esprit voyage en dehors du cortex

    Et laisse notre corps redevenir poussière.

     

    (Droits d'auteur réservés)

    IMPARFAITLIBRE

     

    01 Novembre 2015

    Copyright HT0R27

    Amitié : A Toi (Thierry, Aristio) »

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Novembre 2015 à 21:17

    Bonsoir Imparfaitlibre,

    bien belles sont ces phrases qui jalonnent ce blog.

    Des créations qui font naître des images que l'on se risquerait presque à dessiner...

    Très bonne continuation,

    Mirena.

    2
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 13:24

    Bonjour Mirena et merci pour votre passage ici et si votre plume a envie de peindre mes mots alors laissez la faire et ce sera avec plaisir que je visionnerai son tableau.

    Bonne journée à vous et au plaisir de découvrir votre Univers.

    Amicalement Mirena,

    Imparfaitlibre

    3
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 16:19

    Bonsoir, j'aime beaucoup les rimes, très harmonieux. Une jolie mélodie de mots.

    Bonne soirée.

    4
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 10:54

    Bonjour et merci Plume et Pinceaux pour votre passage sur mon blog ainsi que pour vos mots.

    Au plaisir de découvrir vos dessins.

    Amitiés poétiques.

    5
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 05:58

    Il nous est donné tellement de choix avant de retourner à la poussière, nous pouvons bâtir un empire ou construire un havre de paix et d'amour, de tous temps l'humain veut s'inscrire dans une histoire qu'il écrit avec le sang des innocents, mais qui veut ne plus voir couler les larmes de sang peut montrer le chemin de l'amour aux enfants

    Amicalement

    Claude

    6
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 06:36

    La poésie est l'image de l'imaginaire écrite avec les mots du cœur et il y en a un sous chaque phrase, merci et bonne route pour tout ces mots qui soigne parfois les maux

    cordialement

    marie

    7
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 09:57

    Bonjour Lepenseurdujour, (Claude)

    Oui, celui qui ouvre son coeur et son esprit voit ce que d'autres ne voient pas même avec les yeux. A quoi sert la vie lorsqu'il n'y a plus l'envie de ce partage.

    Le retour à la poussière signe la fin où le début...

    Merci Claude pour votre voyage dans mon avion et au plaisir de me poser sur votre piste d’atterrissage.

    Belle journée à vous Claude,

    Amitiés poétiques 

    8
    Vendredi 13 Novembre 2015 à 10:07

    Bonjour Marie (Augreduvent)

    Merci Marie d'avoir pris le temps de venir lire ma façon toute personnelle de voir l'importance que je perçois dans les sens, les choses, les éléments fondamentaux qui font de la vie ce qu'elle représente pour moi.

    Plus rien n'existe quand, l'eau, la terre, l'air et le feu ont quitté un corps dont l'esprit refuse la vie et se laisse partir doucement...

    Lorsque la dernière étincelle partira, le corps redeviendra la poussière de l'être.

    Merci pour vos mots et au plaisir de vous retrouver sur votre île à vous.

    Belle et douce journée Marie

    Imparfaitlibre 

    9
    Contes et Nouvelles
    Vendredi 23 Décembre 2016 à 10:55

    Bonjour à vous,

    Je viens de vous apercevoir sur le blog de poésie, et cela me fait très plaisir! Il y a longtemps que je ne suis pas venue  vous voir et que je n'ai pas eu de vos nouvelles non plus: Aussi, je me permets de venir vous souhaiter un très bon noël, ainsi que de bonne fêtes de fin d'année! Je sais qu'il vous ait arrivé des déboires de santé, et autres problèmes, et je n'ai pas voulu vous déranger. J'espère que vous pardonnerez mon silence bien involontaire car beaucoup de choses ont évoluées de mon côté et je n'ai pas eu le temps que j'espérais pour pouvoir aller rendre visite à toutes les personnes qui sont venus, dans les premiers temps, en octobre 2015, me voir. J'ai maintenant 5 blogs qu'il faut entretenir car j'ai séparé les rubriques, l'ancien blog étant bien trop chargé et ne défilait plus normalement. Je vous renouvelle mes vœux de bonnes fêtes, en espérant que tout va mieux pour vous?

    Amicalement, Ghislaine.

                                

      • Lundi 2 Janvier à 09:32

        Merci Ghis pour vos mots,

        j'espère que vous allez bien également.

        A très bientôt

        Patricia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :