• Amitié : A Toi (Thierry, Aristio)

     

     10) Amitié : A Toi (Thierry, Aristio)

    Quand l’avenir n’est plus qu’une ombre misérable
    Etouffant les rayons d’un soleil qui s’enfuit,
    Alors souffre le jour comme pleure la nuit,
    Et succombe le cœur que le chagrin accable.

    Perdu dans ce chaos, tu fouilles la mémoire
    D’un ciel libérateur où brillait ta raison !
    Puis la spirale entraîne au fond de sa prison
    Le présent, le futur, auxquels tu ne veux croire.

    Tu me dis " douce amie, à quoi sert l’existence,
    Si je ne peux écrire, un mot, un vers, un point !
    Hélas, les jeux sont faits, l’abandon a rejoint,
    Le plaisir d’un esprit que rien ne récompense ".

    Sans eau, notre nature offre un cadre morose,
    Où poussent le néant, la peine et la douleur,
    La poésie est l’eau nécessaire à la fleur,
    Enivrant ta pensée aux parfums d’une Rose.

    Aujourd’hui tu décris en noir ta longue errance,
    Le blanc viendra demain jouer un concerto,
    Alors comme l’artiste effleure un piano,
    Tu feras d’un doux son renaître l’espérance…

    (Droits d’auteur réservés)



     IMPARFAITLIBRE

    24 Juillet 2011 

    Copyright HT0R27

    « Le Chemin de la Vie à la Mort (Part: 7) Redevenir PoussièrePour ces 3 jours de Deuil : Le Monde du Silence »

  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Novembre 2015 à 07:58

    Bonjour, Je découvre et lis avec plaisir ces vers qui suivent le cheminement et les fluctuations de l'esprit, souvent malmené par ses contradictions. An détour du chemin toujours un coin de blanc sur le noir, comme les touches du piano.

    C'est un poème qui me touche. Merci

    Sido

    2
    Samedi 14 Novembre 2015 à 08:12

    L'amitié comme l'amour conduisent vers l'espoir, et apportent la lumière qui nous sort du noir

    Amicalement

    Claude

    3
    Samedi 14 Novembre 2015 à 08:21

    c'est vraiment très beau

    Claude avait raison , ça vaut le détour !!

    4
    Samedi 14 Novembre 2015 à 08:57

     bonjour ,

     bien heureuse de vous lire sur le conseil de notre ami claude le penseur agréable journée je reviendrai plus tard  amicalement monette

    5
    Samedi 14 Novembre 2015 à 09:52

    Bonjour et grand merci Claude pour tout le bien que vous avez dit de mes vers, je suis très touchée et profondément émue. Oui, l'amitié et l'amour reste ce fil d'Ariane qui permet à l'être humain de ne pas sombrer car tant qu'il se sent aimé, il gardera en lui cet infime espoir d'un lendemain radieux et rien que pour ça, l'amitié vaut le coup d'être écrite, chantée et criée. Je ne sais pas ce qu'est devenu cet ami, mais ce que je sais c'est que jamais je ne l'oublierai.

    Merci Claude pour vos mots ainsi que pour votre présence sur mes vers. J'ai aimé me promener sur vos chemins hier et il y a encore plein de très beaux coins où règne la paix à découvrir alors je vais très vite revenir vous lire.

    Je vous souhaite un bon week-end Claude et vous dit à très bientôt.

     

    Amitiés poétiques Claude

    6
    Samedi 14 Novembre 2015 à 10:01

    Bonjour et merci Lasidonie (Sido) pour votre passage sur mes vers ainsi que pour votre agréable commentaire qui me touche également. Oui, je suis bien d'accord avec vous, l'esprit est trop souvent malmené par la vision de la vie qui nous entoure ou par les choses qui nous touchent de près ou de loin mais l'important est de garder l'espoir sinon cela ne sert à rien de croire en la vie. Ce poème a été écrit pour un ami poète dans la tourmente et même si je ne sais pas ce qu'il est devenu, il reste dans mon cœur.

    Merci pour votre visite et au plaisir de continuer à découvrir votre Univers qui m'a beaucoup émue hier soir car il est un lieu de paix.

    Je vous espère un bon week-end, Amitiés poétiques Sido,

    Imparfaitlibre

     

     

    7
    Samedi 14 Novembre 2015 à 10:02

    Bonjour et Merci Juillet58 pour votre passage ici ainsi que pour la délicatesse de vos mots, j'avoue que je ne sais pas quoi dire car je suis touchée par votre visite autant que par la démarche de Claude que je remercie sincèrement.

    J'ai hâte, à mon tour, de découvrir votre Univers mais le week-end est là et je dois m'absenter.

    Encore merci et au plaisir de vous lire rapidement.

    En attendant, je vous espère un très bon week-end plein de sérénité,

    Amitiés poétiques et à bientôt,

    Imparfaitlibre

     

     

     

    8
    Samedi 14 Novembre 2015 à 10:02

    Bonjour et merci Violete Camus (Nonette) pour votre passage ici ainsi que pour la gentillesse de vos mots, et encore grand merci à Claude car ça démarche me touche sincèrement.

    Je n'ai pas encore eu la joie de découvrir votre Univers alors c'est avec grand plaisir que je vais m 'y rendre dès que le week-end me laissera un moment pour parcourir vos chemins.

    En attendant, je vous souhaite de très belles journées.

    Amitiés poétiques Nonette et à très bientôt,

     

    Imparfaitlibre

    9
    nini
    Samedi 14 Novembre 2015 à 14:22

    superbe référence que ton blog,recommandé ;c'est très beau et tellement vrai ce dont tu parles que je ne peux qu'adhéré ,ta plume est très poétique ,moi "mamie" j'écris depuis plusieurs années en toute modestie et là je me sens tellement petite ,alors bravo je reviendrais te visiter 

    amicalement

    Nini

    10
    Samedi 14 Novembre 2015 à 20:37

    Bonsoir et merci Nini pour votre gentillesse qui me touche sincèrement ainsi que pour votre passage sur mes mots.

    Ce poème a été écrit pour un ami poète dans la tourmente et même si je n'ai plus de ses nouvelles, il reste dans mon coeur.

    Je ne connais pas encore votre univers alors je viendrai très vite vous rendre cette sympathique visite et en attendant, je vous souhaite un très bon dimanche.

    Merci encore pour avoir suivi cette chaleureuse recommandation.

    Amitiés poétiques Nini et à très bientôt

    Imparfaitlibre

    11
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 10:33

    soyons optimiste et ne pensons qu'à la beauté que pourrait avoir demain

    bon dimanche à vous et à bientôt 

    12
    Dimanche 15 Novembre 2015 à 10:47

    Rebonjour Edwige,

    Oui restons optimiste et écrivons cette beauté de demain.

    Merci encore pour la douceur de vos mots.

    Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :