• 50) Les Chemins de L'Enfance

    Les Chemins de L'Enfance

    S'il suffisait parfois de jeter un regard,

    Au-delà d'un jadis, au-delà d'une épaule,

    Pour parcourir le temps d'un souvenir blafard,

    Ce chemin de l'enfance où le passé me frôle.

     

    Que pourrais-je inventer pour effacer ce gris ?

    Des étés à la mer et des châteaux de sable !

    Des Noël en famille où les amours meurtris

    Fredonnaient doucement leur chanson misérable !

     

    Non je n'arrive pas, et pourtant j'aimerais

    Partager avec toi ces moments de jeunesse,

    Qui tracent dans mon cœur cet hier qui jamais

    Brillera dans mes yeux en éclats de tendresse.

     

    Ma mémoire se perd derrière ce rideau,

    Quand le jour et la nuit retrouvent leur cachette

    Dans cette cour d'école, en-dessous du préau,

    Où j'ai longtemps versé ces pleurs que je regrette.

     

    La vie est ainsi faite et je ne sais pourquoi,

    C'est le néant, le rien, le vide qui résonne,

    Peut-être qu'il vaut mieux que l'écho reste coi

    Pour ne pas réveiller l'enfant qui s'abandonne.

     

    IMPARFAITLIBRE

    28 Février 2016

     

    "Ecrit dans le cadre du challenge de Nini-D

    Puisque l'enfance est une période de vie qui ne s'oublie pas

    Reste-t-il encore en vous quelque chose de l'enfant que vous étiez en ce temps là :

    Je propose donc de réfléchir sur le thème :"

     

    Tu te rappelles ?

    Copyright HT0R27

    « Calendrier D' imagesLe Premier Printemps (Sonnet) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Mars 2016 à 09:09

    Il me reste cette éducation si précieuse ,que je considère comme un trésor , ma grand-mère avait coutume de dire dans la vie tu peux tout perdre sauf ton éducation, c'est vrai  !!!moi elle m'a toujours aidée  ,Bon jeudi  big bises venteuses  

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:08

        coucou Dany,

        Je suis bien d'accord avec toi, en plus je suis rentrée chez les sœurs en CE1 et j'en suis sortie en 3ème!!!! et a mon époque on avait encore droit à une morale différente par jour, des cours d'éducation civique, la chapelle une fois par semaine et le catéchisme le mercredi!!!! Mais l'éducation ne fait pas forcément le bonheur quand l'harmonie n'est plus.

        Gros bisous Dany, passe une belle journée avec du soleil alors!

        blinkies coucou

         

         

    2
    Jeudi 3 Mars 2016 à 09:42

     bonjour Patricia

     oh oui je me souviens de tout comme ci c' était hier lorsque je repense à mes années d'école, je me souviens évidemment de tous ses jeux (j'aimais beaucoup joué à la marelle avec son paradis pas si inaccessible que cela, pour peu qu’on lançait adroitement le galet dans les cases appropriées, en commençant par la case terre, la première, celle qui se trouvait au pieds de nos pieds  a l'époque je sautillais très bien   mais ce sont surtout des souvenirs qui resurgissent.!!!!
    aussi l’école et ses odeurs foisonnantes dans un   dédale  de cartables et  de ses  salles studieuses, dans son labyrinthe de couloirs, ses rangées ordonnées de porte-manteaux, en ses virages d’escalier et sa longueur de  la cour  que j'aimais mon école je t'embrasse paricia merci pour ce texte si beau si fort bisouss monette

    Ecole primaire Belcaire 022

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:15

        coucou Monette,

        La corde à sauter, la marelle, les osselets et les billes pour les garçons ou les soldats en plomb! Tous les jeux avec lesquels les enfants aiment jouer dans la cour d'une école... Mais quand je pense à mon enfance, ce n'est pas le côté matériel qui m'a manquée le plus...

        Je suis ravie d'avoir réussi à te transporter, le temps d'une lecture, vers ton petit jardin du souvenir d'enfant.

        Gros bisous du coeur Monette et belle journée à toi

        blinkies coucou

         

    3
    Jeudi 3 Mars 2016 à 09:43

    Coucou

    Je ne reparlerai pas de la qualité de ton texte, de la musique de tes mots, comme toujours...parfaits smile

    Quant aux souvenirs... La mémoire a cela de bon, quelquefois, elle fait le tri et nous épargne souvent le pire...Certaines périodes se trouvent ainsi comme effacées et ce n'est pas plus mal...Le tout est toujours là, quelque part, enfoui, cela peut resurgir, alors à ce moment là il faut gérer, mais, perso, je ne fais rien pour aller fouiller de moi même dans ce qui me touche trop...

    Bisous et bonne journée à toi

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:23

        Coucou Mony,

        Merci Mony pour tes mots,

        Tu as raison, et c'est grâce au challenge de Nini que j'ai compris que finalement je n'avais pas de souvenir d'enfance ou, plutôt, ce n'était pas les souvenirs matériels qui guidaient ma plume mais les souvenirs affectifs et là!!!

        Mes parents travaillaient tous les deux et nous n'avions que le dimanche en famille mais là aussi, mes frères faisant du sports, on allait voir un ou l'autre de mes frères en compétition, et à l'époque on ne disait pas "je t'aime"!

        On garde toujours des séquelles de son passé, même si on refuse de le regarder passer!

        Gros bisous Mony, belle journée à toi et à plus tard

        blinkies coucou 

    4
    Jeudi 3 Mars 2016 à 10:20

    Bonjour ma gentille Patricia

    Les souvenirs d'enfance il y en a qui me reste mais il y en a beaucoup que j'ai oublié et je me demande pourquoi !

    Pas toujours heureuse mon enfance avec des parents divorcés et le pensionnat, mais bon on a pas le choix il faut subir quant on est enfants

    Si je savais écrire comme toi j'aurais écrit un livre mais les mots ne sortent pas

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:28

        coucou ma petite Noisette,

        Mes parents ont divorcé bien plus tard quand j'ai eu 17 ans mais justement mes souvenirs d'enfance restent coincés dans une atmosphère pesante sans élans amoureux, sans convivialité sans complicité. Comme tu le dis si bien, on n'a pas le choix quand on est enfant alors on faisait semblant d'être une famille heureuse!

        Quand on y pense, on se dit que c'est triste quand même!

        Merci pour l'émotion de tes mots ma gentille Noisette,

        gros bisous du coeur et belle journée à toi

        blinkies coucou

    5
    Jeudi 3 Mars 2016 à 10:24

    On y repense parfois, mais ça devient de plus en plus flou....

    Je te souhaite une belle journée malgré la pluie...

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:32

        Coucou Coyote,

        Et encore grand merci pour ton aide et ton oeil de lynx!!!! rires

        Comme le dit si bien Mony, parfois on enfouit ses souvenirs jusqu'à les oublier complètement et avec le temps ils deviennent juste une ombre, un passé, un tremplin qui nous a propulsé dans la vie et rien de moins ni de plus!

        Merci encore d'être là Bernard,

        Bises et belle journée malgré la pluie

        blinkies coucou

    6
    Jeudi 3 Mars 2016 à 10:39

    L'enfance peut être source de joie, mais aussi de souffrances !

    Garder les bons moments est un privilège que l'on peut ensuite partager entre générations

    Belle journée !

    Lucie

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:36

        coucou Lucie,

        A chaque génération son enfance, son passé, ses souffrances et je sais que certain me diront, "ne te plains pas tu n'as pas connu la guerre" mais je ne me plains pas, je constate c'est tout et ce constat est juste personnel!

        La vie est une suite d'étapes plus ou moins heureuse alors oui, gardons le sourire et oublions le reste.

        Bisous Lucie et belle et douce journée à toi

        blinkies coucou

    7
    Jeudi 3 Mars 2016 à 10:45

    Bonjour Patricia

    Un très beau poème, comme à ton habitude

    Moi je n'ai rien oublié de mon enfance, c'était les jours heureux !

    j'ai eu une enfance comme j'en souhaite une à tous les enfants du monde .... j'ai grandi à la ferme, on ne m'a, certes, pas épargné les travaux d'été mais j'adorais ça, on m'a appris les vraies valeurs, mes bases sont solides !!!

    On était 7 à la maison, mon père, ma mère, ma soeur, mes grands-parents paternels et un grand oncle ... sans oublier les poules, les vaches, les cochons, les chiens, les chats et les autres ! lol !

    c'était la Ferme du Bonheur !!! ♪♫♪ Shalala, shalala ♫♪♫

    Je te souhaite une bonne journée, Bises

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:42

        coucou DD et merci pour ta présence et tes mots qui sont un témoignage qui donne le sourire car tu appuis justement sur les mots essentiels de l'enfance, qui sont bonheur, joie, famille!!! Le reste n'est que matériel et ça, je n'ai jamais manqué de quoi que ce soit et les meilleurs moments étaient quand je n'avais rien dans les mains mais juste des grands coups de bonheur dans le coeur mais ça....

        Ici et maintenant j'ai enfin ma ferme du bonheur!!! rires

        Bisous DD et belle journée à toi

        blinkies coucou

    8
    Jeudi 3 Mars 2016 à 11:31

    Bonjour Patricia ! L'enfance ne s'oublie pas, ou plutôt, on en garde beaucoup de cette période - certains souvenirs se sont malgré tout endormis et renaissent quelquefois au coin d'une photo qu'on revoit des années après. 

    De mon enfance, j'ai gardé de beaux souvenirs, mais aussi des images moins heureuses. Comme de toutes les époques de ma vie. Ne garder que le beau, c'est oublier une part de soi, une partie de son histoire qui pourtant aura été toute aussi formatrice.

    Je suis l'addition de toutes les expériences que j'ai vécues, je ne rejette rien, je veux me souvenir que la vie peut être parfois très belle, mais parfois aussi très moche. 

    Ton poème me remue quand même un peu, parce qu'il résonne comme un écho à des choses personnelles. Les alexandrins sont magnifiques.

    Belle journée. Bises !!!

    FP

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:55

        Coucou Fabrice,

        Je ne regrette pas non plus cette enfance ni ce passé trop souvent en dents de scie car il a fait de moi celle que je suis aujourd'hui, et je suis contente d'être comme je suis. On enterre parfois ce qu'on ne veut pas voir et j'avais enterré ces messages de mon enfance et, alors que d'autres vont raconter les jeux, les copains ou copines d'école, les vacances en famille, c'est plus ce manque affectif qui a saisi ma plume avec toute la tristesse qui va avec et quant tu ne te sens pas aimé enfant, alors tu as du mal à croire qu'on peut aimer l'adulte qu'on est devenu! Ce poème à eu le don de me poser les bonnes questions après l'avoir écrit car finalement, que reste t-il de cette enfance où je n'ai manqué de rien sauf de l'essentiel dans un couple fissuré qui a fini par exploser et où le "faire semblant" était devenu une habitude.

        La poésie, quand elle vient du coeur, ne parle pas qu'à celui ou celle qui l'écrit.

        Merci pour tes mots Fabrice et merci pour le partage de ce moment d'intense émotion.

        Bisous et belle journée à toi

        blinkies coucou

        ça c'est pour te redonner le sourire!!!!!

    9
    Jeudi 3 Mars 2016 à 12:09

    Deuxième visite : c'est parfait !

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:44

        coucou Bernard, pas facile le classique!!

        merci à toi et belle journée

        Bises

        blinkies coucou

    10
    Jeudi 3 Mars 2016 à 16:33

    Des mots magnifiques que j'ai lus à haute voix pour mieux en entendre et comprendre leur musique. Ils ont résonné en moi douloureusement et remué des bribes tristes et sournoises que j'ai chassées! 

    Sur mon enfance, il apparaît comme un rideau tombé que je ne peux lever . Il semblerait que cela a été volontaire comme pour me protéger et j'en suis à la fois triste et soulagée, bien que sans savoir le pourquoi!

    Je t'embrasse

    Gigi

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 13:57

        Coucou Gigi,

        Je vois que finalement mes mots ont réveillé beaucoup de maux enfouis quelque part dans un coin de chacun de nous.

        J'écris avec mon coeur et c'est sans doute pour cela que tu me réponds avec ton coeur.

        Je t'embrasse également Gigi et merci pour ce partage.

        belle journée à toi

        blinkies coucou

    11
    Jeudi 3 Mars 2016 à 20:05

    De magnifiques vers. Je les ai lues à haute voix avec beaucoup d'émotion.

    Merci !

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 13:58

        Bonjour Sérénita et merci pour ton appréciation et pour le partage de cette émotion.

        Gros bisous Martine et belle journée à toi

        blinkies coucou

    12
    Jeudi 3 Mars 2016 à 20:09

    J'ai un souvenir presque * olfactif * d'une leçon d'histoire de mon instituteur en primaire !

    Il nous a raconté la découverte de la pomme de terre..et j'ai un instant cru sentir la délicieuse odeur des * patates* qui cuisent....tant c'était bien raconté....et cet instit avait 19 ans....

    Certains souvenirs sont gravés, d'autres demandent à être oubliés.

    J'essaie de me tourner vers * le peu * d'avenir qui me reste, compte tenu du temps déjà passé.smile

    Merci pour tes écrits : j'aime !!

    Bonne soirée, bises et amitiés.

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 14:03

        Coucou Clarisse,

        Merci pour ton témoignage et pour ce côté joyeux de l'enfance, j'ai aussi quelques bons souvenirs mais il faut que je cherche d'avantage pour les trouver mais finalement l'enfance passe et seul reste l'être que nous sommes.

        Les routes de demain sont encore longues alors tu as raison, regardons le futur.

        Merci pour ta présence et pour la chaleur de tes mots.

        Gros bisous du coeur Clarisse et belle journée à toi

        blinkies coucou

    13
    Jeudi 3 Mars 2016 à 20:31

    Les souvenirs d'enfance............ Je les ai retrouvés au mois d'octobre dernier, 50 ans que nous ne nous étions pas revu pour certains......

    http://revesderoulottes.eklablog.com/salut-leny-a118965744

    http://revesderoulottes.eklablog.com/on-s-etait-dit-rendez-vous-dans-a119218258

    Bonne soirée Patricia, Bisous !!!!

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 14:12

        coucou gitan,

        Je trouve ça génial mais je n'ai pas eu la chance de posséder une telle photo et quand je vais sur le site de mon ancienne école, il n'y a pas photo où je suis!

        Merci pour tes mots et pour ce chaleureux témoignage Robert

        gros bisous et belle journée à toi

        blinkies coucou

    14
    Vendredi 4 Mars 2016 à 06:28

    oui je me rappelle 

    et ça fait mal

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 14:13

        Bonjour Edwige,

        Quand on est enfant on subit trop souvent et c'est pour ça qu'on grandi avec ce mal!

        Gros bisous Edwige et belle journée à toi

        blinkies coucou

    15
    Vendredi 4 Mars 2016 à 09:33

    On rajeunit aux souvenirs d'enfance,Comme on renaît au souffle du printemps. Bon vendredi ma belle   bises ensoleillées 



      • Vendredi 4 Mars 2016 à 14:15

        Coucou Dany,

        C'est vrai que c'est bien loin tout ça et que de depuis, il y a eu plein d'autre souvenirs parfois meilleurs mais parfois pires!!! rires

        Le printemps revient tous les ans, mais pas l'enfance!!!

        gros bisous du coeur Dany et belle journée à toi

        blinkies coucou

    16
    Vendredi 4 Mars 2016 à 10:55

    bonjour

    je me souviens de certaine chose de mon enfance

    et j 'ai l impression d avoir été anesthésié de certaine chose dont je ne me souviens pas

    Mon enfance en sommes pour moi inintéressante

    pti bisous

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 17:28

        bonjour Lila,

        Je me souviens aussi de mon enfance comme d'une période qui permet de passer de l'âge des couches à celui d'adulte, sans rien de plus, ni rien de moins.

        Souvent on commence une vie après 40 ans!!!

        Merci pour tes mots Lila et belle soirée à toi

        Bisous amie motarde

        blinkies coucou

    17
    Vendredi 4 Mars 2016 à 10:58

    nos souvenirs d'enfance feront toujours de beaux écrits...

    amicalement bonne journée

    Nathie

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 17:35

        Bonjour Nathie et merci pour tes mots ainsi que pour ta visite.

        L'enfance, quelle soir triste, gaie, seule ou entourée, reste ce passage qui laisse des traces pour le reste de la vie.

        Je ne connais pas encore ton Univers mais c'est avec plaisir que je vais venir le découvrir.

        Belle et douce journée Nathie.

        blinkies coucou

         

    18
    Vendredi 4 Mars 2016 à 14:36

    Bonjour ma gentille Patricia

    Je passe avec la pluie et parfois le soleil mais pas trop longtemps des fois qu'on aurait trop chaud loll

    Je vais te souhaiter un bon après midi et un bon week-end, gros bisous

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 17:37

        Coucou ma noisette,

        trop chaud!!!! Où???? dans le four alors!!!! rires

        Justement mon homme cherche une maison dans le midi pour la retraite, il en a marre d'avoir les pieds dans la boue!

        Bon weekend à toi ma petite noisette et gros bisous du coeur

        blinkies coucou

    19
    Vendredi 4 Mars 2016 à 16:06

    Je te souhaite un beau week-end !

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 17:40

        Coucou Coyote,

        Je viens de rentrer pour trouver le chat assis sur le pèse-personne!!!! Faut quand même le faire non??? rires

        Rien de prévu pour le weekend si ce n'est écrire un peu mais l'imprévu c'est aussi ce qui fait le charme de la vie!!!!

        Bises Bernard et merci à toi

        blinkies coucou

    20
    monica-breiz
    Vendredi 4 Mars 2016 à 16:28

     bonjour

     je me souviens de beaucoup de chose

     pas trés gaies certaines

     les années de pensionnats   enfant cela  pése

     mais j 'au eu des rayons de  soleil  quand même

     bonne fin d ejournée

     bises

    http://monica-breiz.eklablog.fr/

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 17:43

        Bonjour Monica,

        Je me suis demandée si j'allais avoir assez de la journée pour venir jusqu'à toi aujourd'hui!!!

        Les années d'enfance sont parfois loin parfois près, bonnes ou mauvaises mais inconsciemment elles forgent notre caractère!!!

        Merci à toi d'être passée ici et belle soirée

        Bises Monica

        blinkies coucou

    21
    Vendredi 4 Mars 2016 à 17:13
    • corine 

      Il y a 1 heure   

       

      coucou Patricia

       

      coucou Patricia

      merci pour ce superbe poème, moi, j'ai eu le coeur serré en le lisant car j'ai effacé de ma mémoire toute mon enfance et adolescence, je n'ai connu que les brimades, les coups de martinet, de ceinture, parce que je n'avançais pas assez vite, que j'avais une démarche de grenadier comme disait mon père, mais aucun d'eux se sont posés la question du pourquoi avec une génitrice prof de math et un père commercial toujours sur la route qui ne rentrait que le week-end, étant l’aîné de 3 enfants qui se suivent, je devais toujours montrer le bon exemple à mes frères, les punitions c'était pour moi, je n'étais qu'une fille après tout et mes frères avaient plus de poids aux yeux de mes géniteurs, donc aucun Amour, aucun baiser, rien,

      résultat, je me retrouve avec des béquilles car je suis née avec les rotules sur le côté et que j'ai continué à mordre sur ma chique jusqu'à ce que tout casse, que je doive cesser mon activité professionnelle que j'adorais, que l'on me mette aux deux jambes, des prothèses totales sans avoir le temps qu'une jambe soit valide pour faire l'autre et aider à la rééducation, alors que mes géniteurs, n'ont aucun problème de santé et sont en super forme à 88 ans et 85 ans, ce que j'ai pu constater lors de mon voyage à ST Maxime alors que je ne les avais plus vu depuis des années, je me suis imposée, car une handicapée c'est la honte pour eux, et ça n'a pas été une partie de plaisir pour moi,mais j'ai fais ma béa, je suis rassurée, eux vont bien, et basta

      gros bisous Patricia

       

      Corine

     

     

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 17:22

        coucou Corinne,

        Comme je devais partir, j'avais gardé ton commentaire bien au chaud en attendant ta réponse!

        Comme je te l'ai dit, Personnellement, ton commentaire ne me dérange pas car il est ce cri du cœur que beaucoup de personne n’osent pas faire au risque de garder des sentiments de colère au fond d’eux.

        Si non poème peut te permettre d’évacuer cette colère alors c’est bien, c’est que mes mots ont été assez forts et surtout avec une émotion que chacun a ressenti au fond de ses tripes!Crie, hurle à chaque fois que tu le souhaiteras Corine et soulage ton coeur et ton esprit car personne ne mérite de souffrir en silence.Gros bisous Corine et j'espère sincèrement avoir pu t'offrir un peu de sérénité.

        blinkies coucou

    22
    Vendredi 4 Mars 2016 à 22:29

    Bonsoir mon adorable Patricia.

    Un peu de retard, dans mes commentaires.

    Ou alors, c'est toi, qui est trop rapide... hi !!! hi !!!

    Dans cet écrit, je ressens de la souffrance, de cet enfant.

    Beaucoup d'émotions pour moi.

    Une partie de mon enfance, particulièrement heureuse et l'autre, excécrable.

    Il m'arrive de me rappeler....

    Bisous ma douce petite amie.

    Aimée

      • Samedi 5 Mars 2016 à 08:58

        coucou ma gentille petite Aimée,

        Nos générations ne savaient pas dire "je t'aime" et je pense que c'est surtout ce côté affectif qui nous a beaucoup manqué.

        Prendre un enfant pour un dieu n'est pas la solution, mais ne pas lui dire "je t'aime" n'est certainement pas mieux!

        Belle journée à toi mon adorable Aimée et gros bisous du coeur

        gifs rire

    23
    Samedi 5 Mars 2016 à 06:12

    Bonjour nous te souhaitons un agréable week-end  bizz patrick

      • Samedi 5 Mars 2016 à 09:00

        Bonjour Patrick,

        Merci pour ton passage ici et très bon weekend à toi, Marie et à toute l'équipe radio.

        Bisous ensoleillés ce matin

        gifs rire

    24
    Samedi 5 Mars 2016 à 15:40

    Retrouver son enfance...
    nos souvenirs d' "enfrance" !
    ils ne nous laissent jamais et s'accrochent 
    ... mais pas de regrets ni de remords
    juste quelques traces éparpillées se pavanant sur notre avenir
    biZZZZes
    Bernard

      • Samedi 5 Mars 2016 à 17:52

        bonjour Bernard,

        Merci pour ton passage sur mes souvenirs d'enfance qui finalement n'en sont pas vraiment!

        Ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles et j'espère que tout se passe bien pour toi.

        Du coup tu m'as donné envie de reprendre aussi mon roman.

        Bises Bernard et bon weekend à toi

        blinkies  bonjour

    25
    rayondepluie
    Lundi 7 Mars 2016 à 18:15

    Bonjour

    Magnifique poème qui  me ramène à Notre Dame de la Chaume. Je me rappelle moi aussi des leçons de morale tous les matins, du catéchisme, de s Sœurs Clémence, Marie-Reine, Alphonse et Sœur Daphnide que j'ai tellement aimée. Elle était ma prof de maths ! Le seul hic pas un garçon juste des filles !!!!! Comme le temps a passé et les bons souvenirs ne s'effacent pas. Si seulement ils pouvaient écraser les mauvais !!!

    Bisous très forts

     

      • Lundi 7 Mars 2016 à 23:48

        coucou ma soeur,

        Bravo pour la mémoire!! je ne me souvenais pas des prénoms de nos soeurs de La Chaume mais je souviens parfaitement de chacune d'elle!! Il manque celle qui faisait les cours d'allemand, l'infirmière qui buvait l'éther, et celle de la cuisine!!

        Je me souviens plus des prof autres!! Les garçons sont arrivés bien après nous!!

        Merci pour ton passage et gros bisous à toi

        Belle soirée et je te réponds demain

        gifs lundi

    26
    Domie
    Mardi 8 Mars 2016 à 21:27

     

    Coucou les filles...

    En lisant les réponses à tes commentaires, mon cœur s'est un peu serré, je sais que je n'ai pas été cette maman que vous auriez souhaité avoir, c'est la continuité de ma triste vie je pense...

    Non , chez moi, on ne savait pas dire je t'aime, et pourtant, ce mot prononcé ou pas ne voulait pas dire que l'on ne vous aimez pas, seulement, perso, je n'ai jamais su ce que voulait dire ce mot, la femme que mon père avait épousée, disait toujours, que rien n'était plus ridicule, que de dire (je t'aime) à des enfants.

    Elle, elle préférait donner des coups et des punitions, tu vois, moi non plus je n'ai rien oublié de mon enfance, hélas, avec mes problèmes, je ne me souviens plus très bien de VOTRE enfance et je le regrette...

    Quand je vous entends parler à chacun de nos repas, je voudrais disparaître car je ne me souviens plus de rien, ou si peu....

    Je vous demande pardon pour tout ce que je ne vous ai pas donné...

    Pourtant, je vous ai toujours aimé et je vous aime toujours, n'en doutez jamais...

    Bisous, Mam..

      • Mercredi 9 Mars 2016 à 09:03

        coucou ma petite mam,

        Nous sommes un génération transitoire entre l'enfant esclave comme vous l'étiez et l'enfant roi comme il l'est maintenant alors nous étions quoi!!!!

        Je sais que c'est dans les gens de notre génération qu'il y a eu le plus de divorce donc nous n'étions pas des cas isolés et quand tu lis les témoignages de mes amis et amies des blogs, plus on le même souvenir que moi!

        C'est la vie!

        Gros bisous ma petite mam que j'aime

        gif pluies

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :