•  

    http://psyche-d-ames.eklablog.com 

     CHALLENGE n° 330

     

    - Papillons

    (photo personnelle MORO SPHINX ou PAPILLON COLIBRI sur mon arbre à papillons)

     

    Avec leurs ailes d'or aux brillantes couleurs

    Ils sont, tel un vitrail de belle cathédrale,

    Ces moments de magie, irréels enjôleurs

    Qui descendent du ciel et volent en spirale.

     

    Au-dessus du rosier, ils frôlent du regard

    Le jaune cotonneux du pollen qui s'étale,

    Ils choisissent enfin, mais jamais par hasard,

    Le premier rendez-vous en cette heure idéale.

     

    Puis, délicatement, sur ses boutons fleuris

    perle le nectar de brumes matinales,

    Ils viennent s'enivrer, comme des colibris,

    Attendant que le soir referme leurs pétales.

     

    Emportés dans les airs par des vents éperdus,

    Caressant les lueurs d'un soleil qui s'installe,

    Pareil à des pantins que des fils suspendus

    Font vibrer en tout sens quand souffle une rafale.

     

    Alors que dans la nuit la lumière des cieux

    Aveugle ces mortels, pour que chacun s'empale,

    Sur des rayons de lune aux éclats précieux

    Faisant du papillon un songe qui s'exhale.

     

     

    IMPARFAITLIBRE

    03 JANVIER 2018

    Copyright HT0R27


    24 commentaires
  •  

    http://psyche-d-ames.eklablog.com 

     CHALLENGE n° 330

    Ecrire un poème en utilisant un minimum de 10 mots de la liste de MORGANNE

    Belle – Bouton – Brillant – Brume – Caresse – Chatouiller - Conte

    Cotonneuse – Couverture – Cristaux – Devenue – Donner - Douillette

    Enchanteresse – Endormie – Envelopper – Envie – Etincelante - Etres

    Fées – Feux – Fleurs – Gisement – Lever – Lumière – Magique - Matin

    Matinale – Mille – Milliers – Monde – Mortel – Multitude - Pays

    Paysage – Perlait – Pétale – Petit – Pierres – Plus – Précieuse - Premier

    Presque – Rayon – Ressembler – Rosée – Semblait – Séparer - Simple

    Soleil – Somnolent – Telle – Vallée - Venir

     

    - Décembre

    (Photo personnelle, les restes d'un rosier de ma cour sous la neige de décembre 2017)

     

    Sur un débris de fleur la neige a déposé

    Des cristaux étoilés reflétant la lumière

    D'un soleil radieux qui réchauffe la terre,

    Et fait fondre le gel du sol ankylosé.

     

    Des gouttelettes d'or s'échappent doucement

    Des amas cotonneux recouvrant les pétales,

    Comme de blancs chapeaux sur des têtes royales,

    Puis glissent sur la tige en grains de diamant.

     

    Décembre voit mourir les dernières douleurs

    De ces restes fanés que le blizzard ravage,

    Entraînant avec lui la fin d'un paysage

    Où brillaient des éclats de multiples couleurs.

     

    La nature se tait sous un froid matinal,

    Fossilisant le cœur de la belle endormie

    Que rien n'éveillera pas même l'alchimie

    Des rayons flamboyants d'un trésor hivernal.

     

     

    IMPARFAITLIBRE

    29 décembre 2017

     

    Copyright HT0R27


    23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires